Martin Leheron

Martin Leheron

en attendant le 14 mai

Ce jeudi 5 mai ,je suis un peu frustré.En effet ,depuis quelques jours je visite les blogs de pêcheurs qui ont eu la chance de faire l'ouverture du carnassier le jour de la fête du travail!Les photos de leurs  prises me donnent une enorme envie de traquer maitre Esox mais malheureusement ,en Cote d'Or il faut attendre le 14 mai.Il me reste une solution : la premiere categorie.

8 heure ,c'est décidé ,j'y vais.Je prepare à la hate ma "redoutable cast 240" pour pêcher à la tirette dans la Norges.L'eau est claire et basse.

Les chevaines se promenent ,hotus et barbeaux fouillent le fond et je vois de nombreux gardons.

Arrivé sur un de mes "hot spot" ,j'effectue un premier lancer et apres quelques animations ,je vois un brochet passer à coté de mon vif sans s'arreter !Je relance une seconde fois dans sa direction ,ce qui a pour effet de lui faire executer un demi-tour ;il nage jusqu'à mes pieds (il doit faire vers 65cm ) et file à toutes nageoires .Je ne le reverrais pas .

Arrivé sur un second poste ,je lance mon gardon en direction de la berge opposée ou il y a des nombreux cailloux qui sont autant de cache pour les poissons.Premiere tirée ,puis une autre ;l'eau etant transparente je vois bien mon vif se debattre dans le courant et je vois surtout une  "torpille " foncer sur lui et l'engloutir !Prise de contact ,ferrage et d'entrée de jeu ,le brochet que je viens de piquer me gratifie d'une superbe chandelle avant de foncer à contre courant faisant ainsi chanter le frein de mon moulinet .J'ai bien du mal à le maitriser.Il enchaine rush sur rush et chandelles à chaque changement de direction .Finalement , il obtient ce qu'il cherche à faire depuis le debut : il passe dans un arbrisseau tombé dans l'eau ,emelant ainsi mon fil .Je pense à ce moment que tout est perdu et je ne peut faire qu'une seule chose ,maintenir mon fil tendu pendant que je vois le brochet de debattre dans les branches !Heureusement ,il va commettre une erreur :il tente une derniere chandelle qui a pour effet de casser les petites branches ou mon fil etait coincé ,le combat peut reprendre .Mon nylon 25°/°° resiste et la mise au sec tant attendue arrive enfin.

Ce bel adversaire affiche la taille respectable de 73cm.

Voila qui devrait me permettre de patienter sereinement l'ouverture de la deuxieme categorie.Apres cette prise ,je verrais encore un autre brochet d'environ 65cm mais considerant que la riviere avait été généreuse avec moi ,il preferera ne pas mordre.

 



05/05/2011
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres